Archives pour octobre 2011

Faisant l’objet de la couverture de notre dernier catalogue : le beau livre de René Boylesve est enrichi de 3 grands superbes dessins en sanguine représentant des scènes bibliques. La beauté des dessins est saisissante, le prix modique, nul doute qu’il trouvera preneur pour le bonheur d’un bibliophile ou d’un amateur d’art.

BOYLESVE René (René Tardiveau, dit) [La Haye-Descartes, 1867 – Paris, 1926], écrivain français. (lot 27556)

« NYMPHES DANSANT AVEC DES SATYRES ». Ouvrage illustré de 20 eaux fortes originales de T. Polat. Les Éditions d’art Devambez, Paris, 1930. Un des 151 exemplaires, imprimé spécialement pour la Société nouvelle des Éditions d’art Devambez. Reliure en plein maroquin rouge sombre de Gruel. Reliés au début, trois grands dessins originaux de Polat à la sanguine, signés. Il est joint une carte postale autographe signée de René Boylesve (1910). Dos légèrement passé, sinon très bel exemplaire.

Vous pouvez l’acheter en téléphonant à Arts et Autographes (01 43 25 60 48) ou en passant à la galerie pour l’acquérir. Lien sur la fiche de l’ouvrage : ICI.

Les clients recevant notre catalogue papier ont eu le privilège de découvrir en avant-première cette exceptionnelle bulle du pape enrichie d’une lettrine en couleur dans le style médiéval :

BULLE DU PAPE — BENOIT XV Jacques Della Chiesa [Gênes, 1854 – Rome, 1921], pape durant la Première Guerre mondiale.

Bulle papale sur vélin. 525 X 340 mm, sceau papal pendant en plomb rattaché au velin par un cordonnet tressé. Cette bulle, donnée par Benoît XV durant la seconde année de son pontificat, est admirablement illuminée à la main dans le style médiéval traditionnel, en rouge, bleu, vert, jaune et or. Bulle papale donnée à Philip R. McDevitt [Philadelphie, 1858 – Harrisburg, 1935], prélat américain, quatrième évêque d’Harrisburg (capitale de l’État de Pennsylvanie), comme confirmation de sa consécration épiscopale le 21 septembre 1916. Nombreuses signatures dont l’archevêque Edmond Francis Prendergast, l’évêque John Joseph McCort, John Edmund Fitzmaurice, etc. Ce document est d’une qualité « musée ». c’est la preuve que l’on peut encore de nos jours se constituer une collection d’autographes renommée. En devenant client de notre galerie, vous aurez les conseils judicieux de Jean-Emmanuel Raux, l’expert de la galerie. Une collection ne se constitue pas en restant tout seul entre les 4 murs de sa maison, il faut rencontrer un professionnel passionné ! Ce précieux document a trouvé preneur et est le fleuron d’une grande collection.

Cette bulle est vendue.

LISZT Franz [Raiding, 1811 – Bayreuth, 1886], compositeur et pianiste hongrois.

Lettre autographe signée. Weimar, 14 mai 1855 ; 1 page in-4°, en allemand.

« Sehr geehrte Herrn, Mit dem aufrichtigsten Dank für Ihre freundliche Einladung zu den 33ten Rheinischen Musik Fest welches, unter der Leitung des Herrn Kapellmeister Hiller ein so würdiger Kunst Interesse darbietet, hege ich die angenehme Erwartung demselben beizuwohnen, und Ihnen baldigst persönlich die Versicherung der ausgezeichnetsten Hochachtung zu erneuern, die Sie zu genehmigen bittet, Sehr geehrte Herrn, Ihr ergebenster F. Liszt. Weymar 14ten Mai 55. »

Traduction : « Messieurs Avec mes remerciements sincères pour votre aimable invitation au 33ème festival de la musique rhénane qui, sous la direction du chef d’orchestre Monsieur Hiller offre un intérêt digne de cette musique, j’attends avec joie d’y assister et de pouvoir à nouveau vous exprimer personnellement mon estime la plus sincère Votre dévoué F. Liszt Weimar, le 14 mai 55. » Le compositeur et grand chef d’orchestre Ferdinand Hiller (1811-1885) dirigeait à l’époque l’orchestre du Gürzenich et du conservatoire de Cologne.

Vous pouvez acheter cette lettre chez Arts et Autographes. Lien direct : ICI