Archives pour décembre 2013

Schweitzer-LamabareneToujours très émouvants sont les courriers envoyés par le Docteur Schweitzer de son hôpital de Lambaréné au Gabon :

SCHWEITZER Albert [Kaysersberg, 1875 – Lambaréné, Gabon, 1965],  théologien, musicien, musicologue et médecin missionnaire français.

Photographie signée. Lambaréné, janvier 1965 ; 148 X 103 mm, avec cachet du Dr Schweitzer au dos. La photographie en couleur représente le lieu de débarquement de l’hôpital sur le fleuve. Brève lettre de remerciements pour les vœux envoyés pour son 90e anniversaire. Albert Schweitzer remercie son correspondant au dos de la carte : « With my best thoughts, Albert Schweitzer. » [avec mes pensées les meilleures, Albert Schweitzer]. Sur le devant de la carte postale, « The landing place of the hospital » [Le lieu de débarquement de l’hôpital].

Vous pouvez acheter ce précieux document (référence 25473) de notre dernier catalogue au prix de 470 euros. (Emballage protégé et envoi en recommandé avec AR: OFFERT pour la France). Une facture sera délivrée à l’acheteur.

The price for this item is 470 euros. An invoice will be issued to the purchaser. (Shipping by ordinary : FREE or Fedex 80 euros for CEE).

Nous avons un fonds très riche en lettres, dessins et manuscrits de Sacha Guitry. N’hésitez pas à passer nous voir !

Contactez nous par email : contact@autographe.com ou par téléphone : 33 (0)1 43 25 60 48, ou à notre galerie :

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert

9 rue de l’Odéon — 75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h. Nous serons ouvert le lundi 23 après midi et le 24 décembre 2013

Sacha-Guitry-notesSacha-GuitryGUITRY Sacha [Saint-Pétersbourg, 1885 – Paris, 1957],  acteur, auteur dramatique et cinéaste français.

Manuscrit autographe « Les carnets de notes de Sacha Guitry ». Reliure en demi maroquin noir à coins. 11 pages in-4°, montées sur onglets : 1 page de titre  et 10 pages à l’encre (formats divers – 7 feuilles dont trois recto-verso).

Après avoir dessiné une maquette de couverture pour cet ouvrage (prévu à la N.R.F. – donc contemporain du Roman d’un tricheur, vers 1935), Sacha Guitry envisageait de réunir des pensées, réflexions et aphorismes divers (comme il devait le faire, bien plus tard, dans Toutes réflexions faites et Elles et Toi). Nous trouvons ici une vingtaine de ces “anas”, notamment sur les femmes et l’amour, l’illusion au théâtre, Yvonne Printemps, les parents de Sacha, la sincérité du dramaturge, Jules Renard, la bonté, le tabac, le sommeil (long texte), etc.

— Page de titre autographe de la main de l’auteur (crayon noir et rouge) : « Les carnets de notes de Sacha Guitry I NRF publiés par la NRF »

— Notes et pensées diverses : « J’ai lu cette nuit tout le premier volume du Journal de Jules Renard — et, depuis ce matin, je n’en reviens pas qu’on puisse me parler d’autre chose ! 

Un tel livre a paru hier et les gens se téléphonent, s’écrivent, se rencontrent et peuvent s’occuper d’autre chose aujourd’hui ! Non, vraiment, je n’en reviens pas !  […] Il y a tant de similitudes entre papa et moi. Pourquoi n’aurions-nous pas subi, parfois des attractions semblables ? […] En littérature, a-t-on le droit d’être cruel si l’on n’a pas souffert soi-même ? […] Il faut de temps en temps que l’on me fasse souvenir des gens avec qui je suis fâché – sans quoi je ferai des gaffes ! […] Quand une femme est courtisée par un homme qui lui déplaît physiquement, elle le prend en horreur. Il ne devrait que lui déplaire — mais il lui devient odieux tellement elle se méfie d’elle-même, tellement elle est peu sûre de ne pas lui céder, un jour — et, d’avance, elle en est écoeurée. […] Il y a des hommes trompés qui doivent coucher avec leur femme en se disant : Il n’y a pas que moi qui suis cocu… et en ce moment, c’est l’autre ! »

Vous pouvez acheter ce précieux document (référence 25468) de notre dernier catalogue au prix de 2000 euros. (Emballage protégé et envoi en recommandé avec AR: OFFERT pour la France). Une facture sera délivrée à l’acheteur.

The price for this item is 2000 euros. An invoice will be issued to the purchaser. (Shipping by ordinary : FREE or Fedex 80 euros for CEE).

Nous avons un fonds très riche en lettres, dessins et manuscrits de Sacha Guitry. N’hésitez pas à passer nous voir !

Contactez nous par email : contact@autographe.com ou par téléphone : 33 (0)1 43 25 60 48, ou à notre galerie :

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert

9 rue de l’Odéon — 75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.

Soldat-1917

Lettre autographe signée  « Étienne », adressée à ses parents.

Étienne Nissolle, soldat au 117e chasseurs SHR. « Le 4 mai 1917 avant l’attaque » ; 1 page in-8°, avec adresse au dos. « Chers parents, Si cette lettre vous parvient, c’est qu’il m’est arrivé malheur. Ne pleurez pas. Je vous demande pardon de toutes les peines et de tous les soucis que je vous ai occasionnés. Je demande aussi pardon à mes frères et soeurs des méchancetés que j’ai pu avoir envers eux. Je sais dans ces durs moments qu’il y a un être supérieur aux hommes, un je ne sais quoi qui m’attire vers lui. Ne pleurez pas, je meurs en faisant mon devoir, à ma place de combat. Adieu chers parents, recevez les derniers baisers de votre fils qui vous aime. Étienne. »

Lettre écrite au moment précis où des mouvements de révolte se produisent dans l’armée. A  la suite du massacre du chemin des Dames, et avant que l’on confie à Pétain le sort de rétablir l’ordre, cette lettre est doublement émouvante. Elle a été postée le 7 mai, donc à un moment où, après l’attaque, on pensait le soldat perdu.

D’après l’archive familiale dont est issue cette lettre, le soldat échappa à la mort et revint dans sa famille après la guerre.

Vous aussi avez des souvenirs ou des lettres d’un soldat qui était à la Grande Guerre. Gardez les précieusement dans votre famille ! Ils font partie de votre patrimoine, le patrimoine de votre famille et doivent rester précieusement conservés et transmis de générations en générations.

 

Cette lettre nous a été gracieusement prêtée par un collectionneur et n’est donc pas à vendre.

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert

9 rue de l’Odéon — 75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.

Cocteau-PicassoCOCTEAU Jean [Maisons-Laffitte, 1889 – Milly-la-Forêt, 1963],  poète et écrivain français.

Transcription dactylographiée d’après enregistrement, avec corrections autographes du texte, de sa conférence sur « Pablo Picasso ». 9 juin 1953 ; 14 pages in-4°.

« Improvisation faite à Rome le 9 juin 1953 au théâtre Eden pour l’exposition Picasso. Cette improvisation a été prise au magnétophone et transcrite par les soins des organisateurs du musée ». Nombreuses et intéressantes corrections de la main de Jean Cocteau. Précieux document.

Vous pouvez acheter ce précieux document (référence 25404) de notre dernier catalogue au prix de 3000 euros. (Emballage protégé et envoi en recommandé avec AR: OFFERT pour la France). Une facture sera délivrée à l’acheteur.

The price for this item is 3300 euros. An invoice will be issued to the purchaser. (Shipping by ordinary : FREE or Fedex 80 euros for CEE).

Contactez nous par email : contact@autographe.com ou par téléphone : 33 (0)1 43 25 60 48, ou à notre galerie :

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert

9 rue de l’Odéon — 75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.

Savary_1815Malgré l’absence d’investisseurs (la crise sans doute ?), la vente de L’Empire à Paris, avec l’Étude Mac-Arthur Kohn, a été un succès indéniable sur son ensemble.

70 % des lots ont été vendus. La présence de nombreux collectionneurs français et étrangers, présents dans la belle salle de l’Hôtel Bristol a animé tout au long de ces 3 heures la vente et permis d’obtenir des enchères élevées pour les lettres de Napoléon. Pour ne rester que dans les manuscrits, voici quelques enchères:

—Lot 18 : BONAPARTE : pièce autographe de 5 lignes : 7500 euros + frais de vente.

— Lot 41 : NAPOLÉON Ier : Ensemble de 3 lettres dont une datée de Tilsit, 1807 : 7000 euros + frais de vente.

— Lot 53 : Le document en latin imprimé sur soie pour l’Entrevue d’Erfurt : 8000 euros + frais de vente.

— Lot 131 : NAPOLÉON Ier : Ensemble de 4 lettres au comte Mollien : 10000 euros + frais de vente.

— Lot 134 : Lettre de soldat illustrée : 4000 euros + frais de vente.

— Lot 136 : NAPOLÉON Ier : Lettre de la campagne de Russie : 4000 euros + frais de vente.

— Lot 139 : NAPOLÉON Ier : Ensemble de 4 lettres au comte Mollien : 13000 euros + frais de vente.

— Lot 141 : Eugène de Beauharnais : La belle lettre à son beau père : 14000 euros + frais de vente. (Record mondial pour une lettre d’Eugène).

— Lot 198 : Marmont : lettre autographe signée au maréchal Ney sur la préparation de la bataille de Leipzig : 3800 euros + frais de vente.

— Lot 199 : NAPOLÉON Ier : Lettre sur la bataille de Leipzig : 5500 euros + frais de vente.

Les lettres de l’Ile d’Elbe ont explosées ! — Lot 203 : NAPOLÉON Ier : Lettre au comte Drouot : 5000 euros + frais de vente.

— Lot 209 : Le projet de lettre dicté par Napoléon à Savary pour se rendre aux Anglais avant de monter sur le Bellorophon : 13000 euros + frais de vente.

Napoléon suscite toujours plus de passions et cette vente montre qu’il est possible d’acheter encore de nos jours des documents importants de notre histoire.