Archives pour mars 2014

Le marché des ventes aux enchères est toujours aussi dynamique sur le marché des autographes. Voici quelques prix réalisés :

Jean COCTEAU : Manuscrit autographe « Le discours du Grand Sommeil ». 1915. avec plusieurs téléphones et de collectionneurs dans la salle :7000 euros + frais de vente.

[BIBLIOTHÈQUE DE SAINTE-HÉLÈNE]. Lettres de Madame de Maintenon. Léopold Collin, Paris, 1806 ; in-12, reliure en veau (rousseurs et accidents). Livre provenant de la bibliothèque de Longwood Sainte-Hélène (cachet noir sur la page de titre). Fortement demandé par des collectionneurs le volume fusait à 10000 euros + frais de vente.

HUYSMANS : Parmi l’abondante correspondance adressée à l’abbé Ferret, on pouvait acheter des lettres autographes signées intéressantes à partir de 250 euros. Mais certaines fusaient à 1000, 1200, 1800 et même 4100 euros.

CATHERINE II de Russie : Le manuscrit autographe « Registre des langues » était fortement demandé et obtenait 8300 euros + frais de vente.

La belle et rare lettre autographe signée de Charles de FOUCAULD était emportée pour 1200 euros + frais de vente.

Marcel PROUST déclenchait des enchères passionnelles avec la photographie représentant Marcel Proust (assis), Robert de Flers (à gauche) et Lucien Daudet (à droite), accompagnée d’une lettre autographe signée de Proust et d’une de sa mère à 14000 euros plus frais de vente.

Nous attendons maintenant vos collections pour les futures ventes déjà programmées :
ÉTUDE TESSIER SARROU
S.A.R.L. – AGRÉMENT 2001-014
8, RUE SAINT-MARC – 75002 PARIS
TÉL. : 01 40 13 07 79
FAX : 01 42 33 61 94
Vous pouvez consulter le catalogue sur le site de l’étude TESSIER SARROU ou sur le lien direct ici.

Expert pour les autographes : Jean Emmanuel RAUX
9 rue de l’Odéon
75006 PARIS
0143256048

Huysmans-ferret2

Huysmans-ferret1Une correspondance de Huysmans à l’abbé Ferret prend le chemin des enchères.
C’est bien l’occasion d’acheter des lettres précieuses de l’écrivain HUYSMANS Joris-Karl (Georges Charles, dit) [Paris, 1848 – id., 1907].
Vous pouvez consulter le catalogue sur le site de l’étude TESSIER SARROU ou sur le lien direct ici.

Expositions publiques:
Mardi 25 mars de 11h à 18h. Le matin de la vente de 11h à 12h
Téléphone pendant l’exposition0: 01 48 00 20 11

Pour tous renseignements : Sur les autographes :
Expert Jean Emmanuel RAUX
9 rue de l’Odéon
75006 PARIS
0143256048

ÉTUDE TESSIER SARROU
S.A.R.L. – AGRÉMENT 2001-014
8, RUE SAINT-MARC – 75002 PARIS
TÉL. : 01 40 13 07 79
FAX : 01 42 33 61 94

CatherineNous avons retrouvé dans la précieuse bibliothèque d’un grand érudit, ce manuscrit de la Grande Catherine : Il sera vendu dans la vente publique qui aura lieu mercredi 26 mars à 14 h sous la référence n°11.
CATHERINE II [Stettin, 1729 – Saint-Pétersbourg, 1796], Impératrice de Russie.
Manuscrit autographe. [1784] ; 7 pages 1/4 in-folio, contenues sous une chemise ancienne libellée « Deux feuilles écrites de la main de feu S.M.I. l’impératrice Catherine II » (annotation du XIXe siècle sur la couverture). Cahier numéroté 24. Annoté en marge par Pallas, secrétaire de Catherine II : « Eigenhändiges Original Ihrer Majestät der seeligen grossen Kaiserin » [Autographe original de Sa Majesté la bienheureuse grande Impératrice]. Autre annotation de Pallas sur le même sujet: « eigene Hand ».
Manuscrit autographe « Registre des langues » (159 entrées). « Lexique » (277 entrées) (slavon et caraïbe). 8 pages en deux cahiers in-folio, tranches dorées. Papier filigrané “Pro Patria” et “PS”. Couverture plus tardive filigranée A1818.
Unique et rarissime manuscrit du glossaire universel de Catherine II auquel elle travaillait en 1784.

K. Walisjenski, Le roman d’une impératrice, Paris, Plon, 1893, p. 453-56: son goût ancien pour les langues comparées; elle extrait Court de Gébelin: origine unique des langues, elle les croit slavonne et caraïbe; elle correspond à ce propos avec Zimmermann, Nicolaï, Lafayette, Galiani; travaille avec Arndt et Pallas; les manuscrits sont conservés à la ‘Bibliothèque impériale de Saint-Pétersbourg’; elle confie à Pallas le soin de continuer son dictionnaire.

Ce manuscrit est décrit par Friedrich Adelung, Catherinens der Grossen Verdienste um die vergleichende Sprachenkunste [Les Intérêts de Catherine la Grande pour la linguistique comparée], Saint-Pétersbourg, Drechsler, 1815, p. 41 (avec historique). Les notes manuscrites en allemand sont de Pallas, collaborateur de l’impératrice. Pierre-Simon Pallas est l’auteur en allemand d’un célèbre voyage dans la Russie septentrionale, traduit par La Peyronie (Quérard, IV, 569-70). Il publie en 1785 un Avis au public annonçant son glossaire universel (1787-1789, 2 vol.: Linguarum totius orbis vocabularia comparativa Augustissimae cura collecta, Saint-Pétersbourg (BnF, 4° X 32), qui reproduit les listes de l’impératrice.

F. Wendland, Peter Simon Pallas (1741-1811), Materialen einer Biographie, Berlin, New York, 1992, t. II, p. 491-504: Catherine lui donne mission de rédiger un glossaire universel. Linguarum… (en russe): Sectio prima: Linguae Europae et Asiae complexae, faisant suite à l’Avis au public concernant un vocabulaire polyglotte (Saint-Pétersbourg, Imprimerie impériale, 1785. L’idée vient de Catherine: Wendland cite le manuscrit d’après le livre Adelung. Pallas publie le Modèle du vocabulaire qui doit servir à la comparaison de toutes les langues (Saint-Pétersbourg, 1786: 443 termes choisis par la tsarine. Wendlang cite Annelies Lauch, ‘Das Petersburger vergleichende Wörterbuch und die Erarbeitung des nationalen Geschichtsbildes der Esten’, Studium zur Geschichte der russischen Literatur des 18. Jahrhunderts, t. III, (Akad. der Wiss., Berlin, Bd. 28/3, Berlin, 1968), t. II, p. 848: ms. Pallas à Berlin (SBB: ms. Germ, f° 788 (papiers acquis d’un chiffonnier juif à Berlin (?) en 1813). La fille de Pallas, générale v. Wimpfen venait de quitter la Russie. Papiers donnés par David Friedländer à M. H.K. Lichtenstein).
Cet exceptionnel manuscrit est estimé 5000/6000 euros.

Vous pouvez consulter le catalogue sur le site de l’étude TESSIER SARROU ou sur le lien direct ici.

Expositions publiques:
Mardi 25 mars de 11h à 18h. Le matin de la vente de 11h à 12h
Téléphone pendant l’exposition0: 01 48 00 20 11

Pour tous renseignements : Sur les autographes :
Expert Jean Emmanuel RAUX
9 rue de l’Odéon
75006 PARIS
0143256048

ÉTUDE TESSIER SARROU
S.A.R.L. – AGRÉMENT 2001-014
8, RUE SAINT-MARC – 75002 PARIS
TÉL. : 01 40 13 07 79
FAX : 01 42 33 61 94

Livre-Longwood
Dans la vente publique qui aura lieu mercredi 26 mars à 14 h figure un rare ouvrage de la bibliothèque de Longwood : sous la référence Lot n° 7

[BIBLIOTHÈQUE DE SAINTE-HÉLÈNE]. Lettres de Madame de Maintenon. Léopold Collin, Paris, 1806; in-12, reliure en veau (rousseurs et accidents). Livre provenant de la bibliothèque de Longwood Sainte-Hélène (cachet noir sur la page de titre). Un manuscrit inséré au début stipule «Ce livre faisait partie de la Bibliothèque de Napoléon à Ste Hélène que nous avons achetée du Gouvernement anglais en 1822.» La vente aux enchères des objets restant à Longwood se fit, sur place, en neuf jours, l’année suivante du décès de Napoléon, du 1er avril au 3 juin 1822. Les livres vendus à Sainte-Hélène, furent ceux laissés par H. Lowe à Longwood et qui appartenaient au Gouvernement Anglais. La bibliothèque de Sainte-Hélène sera constituée de deux parties principales: – Les volumes emportés de France qui, issus de Trianon et éventuellement d’autres fonds impériaux, peuvent porter comme celui-ci le cachet « Cabinet de S. M. l’Empereur et Roi » avec les armes: étant considérés comme la propriété de Napoléon, ils feront partie de la succession. – Les 1226 ouvrages brochés ou cartonnés qui seront envoyés d’Angleterre de 1816 à 1821 et qui, n’étant pas considérés par les Anglais comme propriété de Napoléon, seront vendus à Londres chez Sotheby’s en 1823. De ces deux catégories de livres, les uns [ceux provenant de Paris] furent marqués d’un cachet, timbre humide, informe et illisible, les autres [ceux venant de Londres] d’une empreinte à la cire où l’on distinguait vaguement les armes impériales. (A. Guillois). Notre exemplaire, qui porte un cachet aux armes impériales, appartient au second groupe de livres, et il proviendrait de la vente faite à Longwood.
Estimation 1000 / 1500 euros. A ne pas laisser passer ! Les enchères vont indiscutablement exploser sur cet ouvrage précieux.

Vous pouvez consulter le catalogue sur le site de l’étude TESSIER SARROU ou sur le lien direct ici.

Expositions publiques:
Mardi 25 mars de 11h à 18h. Le matin de la vente de 11h à 12h
Téléphone pendant l’exposition0: 01 48 00 20 11

Pour tous renseignements : Sur les autographes :
Expert jean Emmanuel RAUX
9 rue de l’Odéon
75006 PARIS
0143256048

ÉTUDE TESSIER SARROU
S.A.R.L. – AGRÉMENT 2001-014
8, RUE SAINT-MARC – 75002 PARIS
TÉL. : 01 40 13 07 79
FAX : 01 42 33 61 94

TESSIERSARROUNous avons le plaisir de vous présenter le catalogue de notre vente d’autographes qui sera suivie de livres anciens. Mercredi 26 mars 2014 à l’Hôtel Drouot, salle 11 à 14 h.

Lors de cette vacation seront présentés : un très rare manuscrit de Catherine II, une importante correspondance correspondance de Joris-Karl Huysmans (60 lettres) en majorité à l’abbé Ferret, un important fond de collection d’autographes et des lettres de Bourdelle, Carco, Charcot, Cocteau, Foch, De Gaulle, Louis XIV, Proust, etc.
Vous pouvez consulter le catalogue sur le site de l’étude TESSIER SARROU ou sur le lien direct ici.

Expositions publiques:
Mardi 25 mars de 11h à 18h. Le matin de la vente de 11h à 12h
Téléphone pendant l’exposition0: 01 48 00 20 11

Pour tous renseignements : Sur les autographes :
Expert jean Emmanuel RAUX
9 rue de l’Odéon
75006 PARIS
0143256048

ÉTUDE TESSIER SARROU
S.A.R.L. – AGRÉMENT 2001-014
8, RUE SAINT-MARC – 75002 PARIS
TÉL. : 01 40 13 07 79
FAX : 01 42 33 61 94

Klaus-KinskiNous vendons dans notre dernier catalogue n°69 une photographie originale de Klaus Kinski. Cette photographie de l’acteur par le photographe Bruno de Mones est mythique. Elle a été reproduite à maintes reprises dans la presse.
KINSKI Klaus [Sopot, 1926 – Los Angeles, 1991], acteur allemand.
Tirage photographique baryté. 50 x 40 cm, avec marges. Épreuve d’artiste signée par le photographe au dos (Tirage original). Le photographe Bruno de Mones nous raconte cette rencontre en septembre 1977 : Je rencontre par hasard dans la rue le nain Piéral, que j’avais photographié quelques mois auparavant. Il m’annonce d’emblée qu’il tourne actuellement dans le film Zoo Zéro d’Alain Fleischer, avec comme partenaire Klaus Kinski. Ce dernier m’avait impressionné dans Aguirre ou la colère de Dieu de Werner Herzog, et je rêvais depuis longtemps de le rencontrer. Piéral me propose de venir le lendemain sur le tournage. Le contact avec cet acteur à la réputation sulfureuse a été paradoxalement facile. Par instinct, sans doute, Kinski m’a immédiatement accordé sa confiance et la prise de vue s’est réalisée dans le calme et la sérénité, à l’image de ce que sera notre relation, qui a perduré jusqu’à son départ de Paris.

Vous pouvez acheter ce précieux document de notre dernier catalogue au prix de 450 euros. (Emballage protégé et envoi en recommandé avec AR: 10 euros pour la France). Une facture sera délivrée à l’acheteur. Voir le lien avec la fiche ici.

The price for this item is 450 euros. An invoice will be issued to the purchaser. (Shipping by ordinary :15 euros or Fedex 80 euros for CEE).

Contactez nous par email : contact@autographe.com ou par téléphone : 33 (0)1 43 25 60 48, ou à notre galerie :

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert

9 rue de l’Odéon — 75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.