Archives pour Aristophil

ARISTOPHIL… Première vente test … pour un marché en pleine expectative.

Largement commentée et plutôt très mal par des journalistes en mal de scandales… On aura lu plein d’inepties dans la presse écrite qui ne se nourrit plus que de ce qui peut susciter des esclandres.

La vente qui aurait pu avoir beaucoup de retentissement s’est vue aliénée des deux lots principaux : Sade et Breton. Ces deux lots auraient probablement dynamisé la vente.

Les manuscrits de Breton auraient sans aucun doute atteint la barre des 10 millions d’euros si ce n’est plus. Les vendre à 5 millions est une grande perte pour les petits épargnants ! De même pour Sade…

La première vente s’est déroulée sans encombre comme une vente classique d’autographes. Des prix bas, alors que les semaines précédentes (et futures) les prix étaient plus consolidés.

Des estimations plus ou moins logiques sur certains lots qui ont vu leurs estimations pulvérisées comme pour les documents de Napoléon qui ont atteint des prix tout à fait dans l’ordre des choses.

La conclusion de tout cela est qu’Aristophil avait fait un très bon choix pour les documents et constitué un fonds tout à fait hors normes.

Dans les circonstances actuelles, les prix atteints sont des prix idéaux pour placer de l’argent en toute sérénité, le marché se trouvant nettoyé de tout investisseur ou spéculateur. Donc nous vous conseillons d’investir en vous diversifiant en achetant tous ces trésors qui sont loin d’être ordinaires…

J.E. RAUX

Expert en autographes et manuscrits.

L’affaire Aristophil, qui défraie la chronique depuis plusieurs mois, angoisse certains collectionneurs qui s’inquiètent de voir le marché des autographes affecté par la disparition de l’un de ses importants acteurs, et inondé de milliers de manuscrits issus des collections que la société a réalisées ces dernières années.

Pourtant, Aristophil ne participe plus aux enchères depuis de nombreux mois, et les ventes d’autographes ont toujours autant de succès.

Le prix des belles pièces continue de progresser, logiquement,  par le simple phénomène de leur rareté et du nombre croissant des amateurs qui se les disputent.

Si d’aventure les collections d’Aristophil devaient un jour se retrouver dans des ventes aux enchères publiques, on verrait alors se bousculer une nombreuse foule de passionnés, bien décidés à saisir leur  seconde chance d’acquérir ces précieux documents. De bonnes affaires seront peut-être possibles, les ventes judiciaires n’étant pas réputées pour la mise en valeur de leurs lots. Mais n’y comptez pas trop, cela prendra des années et vous ne serez pas seul !

Arts et Autographes vous offre l’opportunité de faire figurer dans ses catalogues de grande qualité, votre collection, dans des catalogues diffusés à une clientèle internationale, bien au-delà des frontières hexagonales. Vous bénéficiez ainsi de notre réseau de clients et d’une diffusion inégalée, d’une qualité de présentation minutieuse et appréciée dans un catalogue de référence, ainsi que de la sécurité et de l’expertise que notre spécialiste en autographes et manuscrits Jean-Emmanuel Raux peut vous offrir. Nous présentons certainement le plus grand choix d’autographes et manuscrits à Paris.

Contactez nous par email : contact@autographe.com ou par téléphone : 33 (0)1 43 25 60 48, ou à notre galerie :

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert

9 rue de l’Odéon — 75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.