Archives pour fac-similés

On nous propose quasiment tous les jours des documents du général De Gaulle:

Les lettres adressées à « Mon cher Compagnon » sont des fac similés destinés à être envoyés en nombre aux 1036 Compagnons de la Libération. Il est évident qu’il n’était pas question d’envoyer une lettre personnelle, cela lui aurait pris trop de temps.

De même lors de tous les événements importants, et des voeux, il recevait, à l’Élysée, un abondant courrier. La Présidence de la République répondait fréquemment avec une même lettre imprimée : « Vous remercie de vos aimables voeux et vous adresse les siens, très sincères, pour l’année nouvelle ». Le texte variait selon les événements.  « Merci de votre témoignage ! C. de Gaulle » (1960) L’imitation est bonne pour un oeil non expert en écriture. Ce document était posté sous enveloppe avec l’adresse de la main d’un secrétaire et avec la griffe de franchise « Présidence de la République»

Par contre quand le Général de Gaulle écrivait des lettres personnelles, le nom du destinataire figure généralement dans la lettre.

On trouve également des reproductions de lettres à son ministre Edmond Michelet.

On nous propose très souvent les dernières volontés du général pour ses obsèques (16 janvier 1952). Là aussi il s’agit de reproductions.