Archives pour lettre signée

Talleyrand_Amiens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Traité d’Amiens, unique traité de paix avec l’Angleterre, sera signé à Amiens le 25 mars 1802 par Joseph Bonaparte et Lord Cornwallis, mettant fin à 10 ans de guerre.

TALLEYRAND-PÉRIGORD Charles-Maurice de, prince de Bénévent [Paris, 1754 – id., 1838],  homme d’État français.

Lettre signée « Ch. mau. Talleyrand », adressée au ministre plénipotentiaire Otto de Mosloy. Paris, 17 pluviôse an X [6 février 1802] ; 2 pages in-folio (200 x 310 mm). En-tête imprimé « Le Ministre des Relations Extérieures », vignette en médaillon. Belle lettre historique sur le Traité d’Amiens.

« Le Premier Consul qui a reçu avec un extrême plaisir les détails que vous m’avez transmis de votre entrevue avec S.A.R. le Prince de Galles, désirerait qu’on lui fit connaître d’une manière plus particulière ce qu’il y aurait à faire de la part du Gouvernement Français pour servir utilement le Ministre actuel en Angleterre et contribuer à lui conserver une influence dont il parait disposé à ne faire qu’un excellent usage. Il serait donc à propos que vous eussiez à cet égard avec M. Addington une conversation très approfondie ; et aussitôt que le Premier Consul serait informé par vous de ce qui est désiré par le Prince de Galles et par les ministres, vous pourrez donner l’assurance qu’il serait empressé d’entrer dans leurs vues, persuadé que ce serait servir efficacement la cause de la paix et préparer entre les deux nations une intimité si désirable pour le repos et le bonheur de l’Europe […]. Il n’y aura jamais de notre part que de l’empressement à faire fructifier les germes d’union qui seront déposés dans le Traité d’Amiens […] il n’est pas de facilité que nous n’ayons mises dans la négociation. Si l’on peut être assuré que rien ne manquera à la franchise de nos procédés, on doit savoir aussi que nous apprécions ceux que l’on a pour nous », etc.Très intéressante document.

On joint une minute autographe d’un rapport de Otto de Mosloy à Talleyrand sur ses entretiens pour la négociation du Traité d’Amiens. 4 pages in-folio (190 x 310 mm).

Vous pouvez acheter ce document historique (référence 25601) de notre dernier catalogue au prix de 2200 euros. (Emballage protégé et envoi en recommandé avec AR: 8 euros pour la France). Une facture sera délivrée à l’acheteur.

The price for this item is 2200 euros. An invoice will be issued to the purchaser. (Shipping by ordinary : 8 euros or Fedex 80 euros for CEE).

Contactez nous par email : contact@autographe.com ou par téléphone : 33 (0)1 43 25 60 48, ou à notre galerie :

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert

9 rue de l’Odéon — 75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.

Lettre de Francois Ier

Lettre de François Ier

Vous pouvez enrichir votre collection historique avec une lettre de François Ier, datée de 1519, soit d’il y a près de 500 ans. Écrite 4 ans après la fameuse bataille de Marignan (1515), cette lettre extrêmement rare vous est proposée à notre galerie, à un coût relativement modique pour un grand roi de France !

Si vous hésitiez depuis longtemps à démarrer une collection ou que vous ayez des envies d’investissement,  tout en alliant l’excitation de posséder une lettre d’un roi de France, c’est le moment ! Le marché des manuscrits et des lettres rares est en plein essor. Il est fabuleux d’acquérir de nos jours une telle lettre. Nous  mettons à votre disposition ce pouvoir afin de vous aider à démarrer et à construire votre collection ou votre portefeuille de lettres rares de l’histoire de l’humanité. Pour l’achat de cette lettre, nous vous fournissons bien évidemment un certificat d’authenticité et une facture.

FRANÇOIS Ier de Valois [Cognac, 1494 – Rambouillet, 1547], roi de France.

Lettre signée « Francoys », contresignée par Florimont Robertet, adressée au Vice-Chancelier de Milan Jean de Selve. Blois 3 octobre [1519] ; 1 page in-4°, avec adresse. « Jay entendu que le feu Cappitaine Montdragon est allé de vie a trespas sans avoir testé ne ordonné de ses biens. A ceste cause et que ce ainsi estoit ilz me pourroient revenir »

Vous pouvez acheter cette lettre au prix de 3000 euros. (Envoi en Chronopost 60 euros). Un certificat et une facture sera délivrée à l’acheteur. The price for this letter is 3,000 euros. A certificate and an invoice will be issued to the purchaser. (Shipping by Fedex 60 euros for France).

Contactez nous par email : contact@autographe.com ou par téléphone : 01 43 25 60 48, ou à notre galerie :

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES
Jean-Emmanuel RAUX, expert
9 rue de l’Odéon
75006 PARIS
Tél.: 01 43 25 60 48
Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.