Archives pour vente aux enchères

Vente-autographes-livresNous vous informons de la vente d’autographes et manuscrits et livres anciens organisée par l’étude Tessier & Sarrou

Email : mail@tessier-sarrou.com
Tél. : 01 40 13 07 79 – Fax : 01 42 33 61 94

Vente aux enchères HOTEL DROUOT, Paris, 27 mai 2015 à 13 h 30 – Salle 2.

Catalogue en ligne : cliquez ici

ou sur Bibliorare :  cliquez ici

Manuscrits autographes et livres anciens et modernes.

Expositions publiques: Hotel Drouot Mardi 26 mai de 11 h à 18 h et mercredi 27 mai, le matin de la vente de 11 h à 12 h Téléphone pendant l’exposition: 01 48 00 20 02.

Expert pour les manuscrits et autographes: Jean-Emmanuel Raux Tel.: 01 43 25 60 48. Email : autographes@wanadoo.fr

Archives Michelle Vian :

Importantes lettres et manuscrits de Jean Paul SARTRE, Boris Vian, Calder, Bechet, Brabant, Cau, Greco (précieux manuscrit d’une chanson), Hemingway, Lorrain, Loustalot, Reggiani, etc.

Autographes et manuscrits :

XIXe siècle et XXe siècle, Histoire, Littérature, Musique dont : Proust (lettre remarquable sur Swann), Bazaine, Bernanos, Bizet (7 lettres), Courteline, Damesme, Bonaparte, César, Chagall, Colette, Decaris, Denis, Desaix,  Gregoire, Hartung, Heredia, Hermant, Hugo, Huysmans, Jacob, Joinville, Lacordaire, Lalo, livre d’or, Magritte, Massenet, Paulhan, Pétain, Pignon, Ravel, Renard, Rouyer, Saint-Saëns, Santerre, etc, nombreux lots.

Livres Anciens et modernes.

Livres XIXe et XXe. Expert : Eric Fosse Tel.: 01 40 54 79 75 librairiefosse @ orange.fr
Catalogue en ligne : http://www.neret-tessier.com/flash/index.jsp?id=21956&idCp=49&lng=fr

Vous pouvez accéder au formulaire d’ordre d’achat par le site: www.tessier-sarrou.com

Nous vous rappelons qu’un système d’enchères en direct par internet pendant la vente est disponible par l’intermédiaire de Drouot Live.

Sand_127Nous mettons en vente aux enchères, le 28 novembre 2014 à l’Hôtel Drouot, par l’entremise de l’étude Tessier Sarrou une rare dentrite de George Sand (lot 127)

SAND George (Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite) [Paris, 1804 – Nohant, 1876], romancière française.

Aquarelle. Dendrite représentant un lac.

114 x 145 cm (à vue).

Authentifiée au dos par Aurore Sand : « Cette aquarelle de G. Sand appelée Dendrite est une œuvre originale de l’artiste provenant des collections de sa petite fille Madame Aurore Sand ».

Cette aquarelle-dentrite- est estimée 3000 à 4000 euros.

Lien pour le catalogue en ligne (pdf en ligne) : ici.

Catalogue sur le site de Drouot avec toutes les images : ici.

QUAND ?  Vendredi 28 novembre 2014 à l’Hôtel Drouot – Richelieu – 9, rue Drouot, 75 009 Paris – Salle 9.

Tessier & Sarrou

mail@tessier-sarrou.com

Tél. : 01 40 13 07 79 Fax : 01 42 33 61 94

Catalogue en ligne illustré :

http://www.neret-tessier.com/flash/index.jsp?id=20738&idCp=49&lng=fr

Catalogue sur demande à l’étude ou disponible à la galerie.

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert en autographes et manuscrits

9 rue de l’Odéon

75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus

De 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.

Site internet : http://Arts.fr et http://autographe.com

Organisation de catalogues à prix marqués

Organisation de ventes publiques

36Nous avons le plaisir de vous présenter le catalogue de notre vente aux enchères d’autographes qui sera suivie de livres anciens. Mercredi 7 mai 2014 à l’Hôtel Drouot, salle 11 à 13 h 30.

Lors de cette vacation seront présentés des documents historiques, littéraires et musicaux du XVe siècle au XXe siècle. Des estimations attrayantes sur tous les lots font aussi l’attrait de cette vente. Vous y trouverez  des lettres de l’Ancien régime, des lors d’autographes variés pour débutants ou professionnels, des lettres de Barbey d’Aurevilly, Marie Bell, Bergson, Berlioz, général Bertrand, Bloy, Bonaparte, des bulletins de la Convention nationale, Charlie Chaplin, une sentence rendue au nom de Charles VII, Charles X, in intéressant registre de correspondance sur la Chine, un fort ensemble de lettres de la famille de Clermont Tonnerre, un récit des événements de la Commune de 1871, des lettres de compositeurs, d’Auguste Comte, Benjamin Constant, des documents sur le Cotentin, des lettres de Debussy, Delacroix, Dorgelès dont le manuscrit pour le scénario des Croix de Bois, ses derniers mots, des correspondances de Drouyn de Lhuys, de Georges Enesco, une lettre amoureuse de Flaubert, le cardinal de Fleury, d’Anatole France, Lucien Fugère, 2 photographies dédicacées par Gounod, abbé Grégoire, Guitry, Henri III, Henri IV, Henri V le comte de Chambord (très belles lettres), Vincent d’Indy, Lafayette, La Tour d’Auvergne, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, Louis XVIII, Louis-Philippe, le cardinal Louis Luxembourg juge de Jeanne d’Arc, Lyautey, Whistler (à Mallarmé), manuscrit de Ste Hélène, Marchand, médecins, Mitterrand, Montherlant, Jean Moulin, Napoléon,  Offenbach, Philippe d’Orléans, papiers Harent-Fauré Le Page, lettres de peintres, Marcel Proust, Charles Richet (important manuscrit scientifique), Romain Rolland, George Sand, Santerre, savants, Talleyrand, Teilhard de Chardin, Alexandrine Tinne, Tocqueville, Toussaint Louverture, Tripet-Skrypitzine, Vieux papiers, violonistes, Zola.  etc.
Vous pouvez consulter le catalogue sur le site de l’étude OGER BLANCHET ou sur le lien direct ici.

Expositions publiques:
Mardi 6 mai de 11h à 18h. Le matin de la vente, mercredi 7 mai de 11h à 12h. ATTENTION LA VENTE COMMENCE À 13 H 30 !
Téléphone pendant l’exposition0: 01 48 00 20 09

Pour tous renseignements : pour les autographes :
Expert jean Emmanuel RAUX
9 rue de l’Odéon
75006 PARIS
Tel. 0143256048

——————————————————–

Coordonnées de l’étude : Oger – Blanchet

contact@ogerblanchet.fr

01 42 46 96 95

Hôtel Drouot Richelieu – Salle 9 – 9, rue Drouot à Paris IXe Mercredi 7 mai 2014 à  13h30 AUTOGRAPHES, LIVRES ANCIENS ET MODERNES

Une vente aux enchères événement

La bibliothèque politique de Dominique de Villepin

 

La vente aux enchères de la bibliothèque politique appartenant à Dominique de Villepin aura lieu à Paris les 28 et 29 novembre 2013 (voir ci-dessous les informations pratiques). Intitulée Feux et Flammes, Un itinéraire politique, elle regroupe 542 livres imprimés, manuscrits, lettres autographes, affiches et photographies.

En mars 2008, Dominique de Villepin avait dispersé avec succès sa bibliothèque consacrée à l’aventure napoléonienne. Cette seconde vente aux enchères fera date : elle est à la fois plus étendue et, surtout, plus personnelle. Manière de portrait chinois du collectionneur et miroir du parcours singulier d’un homme d’État dont l’action s’est toujours nourrie de la réflexion.

Le plus emblématique des ministres français des Affaires étrangères de l’après-guerre – son discours à l’ONU il y a tout juste dix ans, contre la guerre en Irak, a marqué les esprits –, Dominique de Villepin est un diplomate de formation et même, pourrait-on dire, de naissance. Né au Maroc, il a grandi à Caracas et vécu sur plusieurs continents au gré de ses premières affectations. De cette vie nomade, il a conservé un goût marqué pour l’ailleurs, d’où la présence dans sa collection de nombreuses pièces américaines, anglaises, espagnoles ou russes. Historien, poète, écrivain – il est l’auteur d’une trilogie remarquée sur Napoléon Ier –, Dominique de Villepin est sans doute l’un des derniers “hommes d’État littéraires” : tradition très française incarnée dans le passé par des personnalités aussi diverses que Louis Barthou, Robert Schuman, Charles de Gaulle, Georges Pompidou ou François Mitterrand.

 

Bibliophile et lecteur, Dominique de Villepin assume avec panache une mise à nu qui réserve bien des surprises ; le choix subjectif des pièces formant sa collection dévoile un esprit curieux et en perpétuel mouvement. Il faut remonter aux années 1960, quand fut dispersée la bibliothèque du père de l’Europe Robert Schuman, pour trouver un point de comparaison. Aucun homme d’État, depuis, n’avait osé ouvrir en grand les portes de sa bibliothèque.

La première partie de la bibliothèque Villepin, vendue le 28 novembre, est intitulée “Les voleurs de feu” : elle est consacrée à l’engagement des écrivains et des intellectuels depuis la première édition du Discours de la servitude volontaire d’Étienne de La Boétie (1577) jusqu’au manuscrit de Saudades do Brasil de Claude Lévi-Strauss (1994).

Les quelque 241 pièces de cet ensemble rendent compte de la participation des écrivains, philosophes, poètes, musiciens au débat des idées. Balzac, Chateaubriand, Constant, Flaubert, Gorki, Hugo, Lamartine, Michelet, Nerval, Péguy, Rousseau, Schœlcher, Tolstoï, Voltaire, Whitman, Zola côtoient Borges, Breton, Broch, Camus, Céline, Celan, Cendrars, Césaire, Chostakovitch, Garcia Lorca, Gide, Maïakovski, Malaparte, Malraux, Neruda, Pessoa, Saint-Exupéry, Sartre, Senghor, Soljenitsyne ou Zweig.

La seconde partie, vendue le 29 novembre, est intitulée “Les porteurs de flammes” : elle traite des acteurs et témoins de l’embrasement du monde, depuis une lettre signée de l’empereur Charles-Quint (1535) jusqu’à la première édition de l’essai de Francis Fukuyama, The End of History and the Last Man (1992).

Le siècle des Lumières est notamment représenté par les livres fondateurs de Beccaria, Burlamaqui, Helvétius, Holbach, Montesquieu, Vattel.

Une large place est occupée par la Révolution française, illustrée de précieuses pièces autographes de Desmoulins, Fouché, Fouquier-Tinville, La Fayette, Marat et Robespierre. On y trouve également un des très rares exemplaires de la première Constitution française, imprimée en 1791 sur peau de vélin, qui présente la particularité d’être conservée dans une exceptionnelle reliure de l’époque ornée de fers révolutionnaires.

Aux XIXe et XXe siècles, parmi les ouvrages remarquables, figurent deux livres offerts au général de La Fayette lors de sa tournée triomphale aux États-Unis en 1824-1825, un exemplaire du Mémorial de Sainte-Hélène de la bibliothèque du petit-fils de l’impératrice Joséphine, de beaux exemplaires tels que parus, dans leurs brochures d’origine, de la Démocratie en Amérique de Tocqueville (1835-1840) et des Misérables de Victor Hugo (1862 ; exemplaire sur grand papier de Hollande). Enfin, un exemplaire en reliure russe du temps  de l’introuvable première édition du décret du tsar Alexandre II abolissant le servage (Saint-Pétersbourg, 1861) et la première édition du “rapport Karski” révélant le massacre des Juifs d’Europe en Pologne, parue en décembre 1942 : l’exemplaire avait été adressé à la bibliothèque du Congrès américain dont il porte toujours le cachet.

Utopistes et hommes d’État, révolutionnaires et partisans de l’ordre se trouvent réunis : Buonarroti, Cabet, Herzen, Kropotkine, Louise Michel, Proudhon, Saint-Simon, Trotski dialoguent avec Bugeaud, Clemenceau, de Gaulle, Guizot, Herzl, Napoléon, Thiers et Mitterrand.

La collection renferme également de nombreuses photographies originales restituant les événements historiques marquants ou fixant les traits des principaux acteurs de l’histoire du monde : Churchill, de Gaulle, Gorbatchev, Che Guevara, Kennedy, Khrouchtchev, Krumah, Lénine, Liebknecht, Mao, Menon, Mitterrand, Mussolini, Nehru, Trotski…

Enfin, on trouve des affiches placardées lors de la Commune de Paris, de la révolution cubaine et du mouvement de Mai 68.

Chaque catalogue est classé chronologiquement. Un index est dressé à la fin.

Informations pratiques

La vente aura lieu les 28 et 29 novembre 2013 à l’hôtel Drouot, 9 rue Drouot, 75009 Paris.

Chaque vacation débutera à 14 heures.

Les enchères peuvent être prises par téléphone ; dans ce cas, merci de bien vouloir vous inscrire à l’avance. Vous pouvez aussi laisser des ordres d’achat, soit à la maison de vente, soit à l’expert.

Les catalogues sont consultables en ligne : http://asp.zone-secure.net/v2/index.jsp?id=2637/4688/39788&lng=fr

http://asp.zone-secure.net/v2/index.jsp?id=2637/4688/39790&lng=fr

Exposition privée sur rendez-vous, du jeudi 14 au lundi 25 novembre :

Librairie Benoît Forgeot

4 rue de l’Odéon, 75006 Paris.

Tel : +33 (0)1 42 84 00 00  –  Email : info@forgeot.com

Exposition publique

Drouot-Richelieu, 9 rue Drouot, 75009 Paris – Salle nº 1

Mercredi 27 novembre 2013, de 11 heures à 18 heures

Jeudi 28 novembre 2013 : de 11 heures à midi, pour la première partie

Vendredi 29 novembre 2013 : de 11 heures à midi, pour la seconde partie

Téléphone uniquement pendant l’exposition et la vente : +33 (0)1 48 00 20 01

Les catalogues imprimés sont disponibles chez le commissaire-priseur :

Pierre Bergé et associés, 92 avenue d’Iéna, 75116 Paris

Tel : +33 (0)1 49 49 90 00, www.pba-auctions.com

 

Pour tout renseignement complémentaire, contactez l’expert de la vente :

Benoît Forgeot, 4 rue de l’Odéon, 75006 Paris

Tel : +33 (0)1 42 84 00 00 – Email : info@forgeot.com

Vente_publique_Neret-MinetNous vous annonçons la vente publique que nous organisons le 6 novembre 2013 à l’hôtel Drouot avec l’Étude Néret-Minet-Tessier & Sarrou

Vente aux Enchères Publiques

 Mercredi 6  novembre 2013 à 14 h, Salle 16 – DROUOT-RICHELIEU 9 rue Drouot 75 009 PARIS

Fonds Bruno de MONES =  Photographies et autographes de célébrités contemporaines : Fernando Arrabal, Charles Aznavour, Loris Azzaro, Jean-Louis Bory, Boudard, Dali, Dhôtel, Jacques Dufilho, Étienne-Martin, Inès de la Fressange, Serge Gainsbourg, Jean-Michel Jarre, Klaus Kinski, Bernard Haller, Marie Laforêt, Jacques Laurent, Michel Magne, Léo Malet, Jean-Patrick Manchette, Claude Nougaro, Sacha Pitoëff, Paco Rabanne, Charlotte Rampling, Alice Sapricht, Jacques Tardi, Roland Topor, Pierre-Yves Trémois.

Fonds Paul ROBERT :  AUTOGRAPHES ET MANUSCRITS : Correspondance inédite de Victor Hugo, portrait de Victor Hugo par Émile Robert, très importantes lettres de Claude Debussy dont une sur Frédéric Chopin, lettres de Pierre Louys, Sainte-Beuve, Walter Sickert, etc.

Fonds Boris VIAN :  Correspondance de Boris Vian, Simone de Beauvoir, Gérard Philipe, Raymond Queneau, Jean-Paul Sartre, etc. Archives de Madame Michelle Vian.

AUTOGRAPHES ET MANUSCRITS DIVERS : L.-F. Céline (à Abel Gance), Guy de Maupassant : exceptionnel éventail envoyé à la comtesse Potocka, Acremant, Bataille, Adrien Bertrand, Blond, Cazin, Derème, Pierre-Antoine Cousteau, Daudet, Debré, Déon, Farrère, Heredia, Francis Jammes, Jouhandeau, F. Marceau, Pagnol, Picasso, Proust, Radiguet (important poème), Rebatet, Rosny, Rostand, Thérive, Valery, Vialatte nombreux lots de lettres (760) de poètes, etc. Photographies de Picasso, Cartier-Bresson, Man Ray.

Fonds Maurice PAIN — Gabriel VOISIN :  Rares plans d’architecte, de la main de Gabriel Voisin.

Expert : Jean-Emmanuel RAUX

9 rue de l’Odéon 75 006 – PARIS

01 43 25 60 48 – contact@autographe.com

Exposition publique : mardi 5  novembre 2013 de 11 h à 18 h, salle 16 et le matin de la vente, mercredi 6  novembre de 11 h à 12 h

Téléphone pendant l’exposition et la vente : 01 48 00 20 16

S.A.R.L. – Agrément 2001-014 — RCS : TVA INTRA – FR 440 305 183 00012

8 rue Saint-Marc – 75002 Paris. — Tél. : 01 40 13 07 79 – Fax : 01 42 33 61 94

Email : mail@neret-tessier.com – Site internet : www.neret-tessier. com « Catalogue en ligne »

 

 

 

 

 

http://autographe.com/pdf/VENTE_NM_WEB.pdf

Aujourd’hui, 8 février 2012, s’est vendu à l’Hôtel Drouot, aux enchères, par l’Etude Néret-Minet Tessier, un dossier peu ordinaire, un « petit trésor d’histoire » : le dossier de manuscrits de travail du procureur général dans l’Affaire Landru. Voici la description au catalogue :

AFFAIRE LANDRU

Étonnant et exceptionnel ensemble de brouillons de la plaidoirie de M. Robert Godefroy, avocat général dans l’Affaire Landru. [1920-1921].

Il s’agit des manuscrits de travail issus de ses archives personnelles. Cet ensemble comprend les dossiers (manuscrits avec de nombreuses corrections, interrogatoires de Landru, etc.) des victimes Mme Buisson, Mlle Marchadier, Mme Héon, Anna Collomb, Mme Laborde-Line, Mme Jaume, Mme Pascal, Mlle Babelay, Mme Guillin, Mme Cuchet.

Sont joints à ces manuscrits de travail : le réquisitoire définitif du Procureur de la République (tapuscrit), l’acte d’accusation de l’avocat général, M. R. Godefroy manuscrits d’ébauche du tapuscrit définitif et le tapuscrit.

Sont joints différents tapuscrits en rapport avec l’audience, projets de liste de témoins, incidents prévus, papiers divers lettre anonyme et articles de journaux.

Pour cette affaire qui passionna toute la France, nous citons une des réponses de Landru à l’avocat général qui est presque un aveu : « Vous parlez toujours de ma tête, Monsieur l’avocat général, je regrette de n’en avoir pas plusieurs à vous offrir ». Le procès attira le Tout-Paris, Mistinguett, Raimu, Colette, etc.

Ce dossier personnel de travail est exceptionnel et de tout premier plan sur cette fameuse affaire qui défraya les années 1920-1921.

Après une bagarre d’enchère entre un musée privé et un amateur, le marteau tombait à 7500 euros. Et une main se lève dans le fond de la salle : « Sous réserve de préemption de l’Etat ». L’Etat ainsi faisait préemption en achetant au prix adjugé le précieux ensemble de manuscrits du procureur. Ce dossier dormait dans la famille depuis 1921.

Mise en vente à la fin du procès, la cuisinière a d’abord rejoint le Musée Grévin, puis une collection américaine. Aux dernières nouvelles, ce serait Laurent Ruquier qui l’aurait achetée et exposée dans le hall du Théâtre Marigny où sa pièce a été jouée du 1 Décembre 2005 au 26 Février 2006. Il y a une vingtaine d’année un grand écrivain récupéra aux puces, sur la cuisinière, l’étiquette sur laquelle était marquée : « cuisinière-Affaire Landru ». Ce précieux document est dans la collection de ce grand écrivain fantastique…