logo

Arts & Autographes

Réf : 20005 SCIENCES

88 000 €

Réserver

DAVID (Luc). — Traité des plantes universelles par figures au naturel par le frère Luc David Recollet chirurgien oculiste.

Manuscrit entièrement réalisé par un religieux, frère Luc David, médecin et herboriste au couvent des Récollets de Brive

Manuscrit sur papier grand in-folio (45 x 27 cm). 423 pages, chacune, illustrée d’un grand dessin à pleine page, 10 ff. de table, 2 ff. blancs : vélin dur de l’époque (usures). Cachet ex-libris de Mtre Grinard, 19 rue de Pessac à Bordeaux. Manuscrit entièrement réalisé par frère Luc DAVID, pharmacien et médecin oculiste renommé, de la congrégation des Récollets à Bordeaux dont le couvent se trouvait sur la place du Marché-des-grands-hommes qui au XIXe siècle s’appelait Marché des Recollets. David est arrivé de Toulouse à Bordeaux où il est installé en 1752. On connaît de lui un manuscrit d’ophtamologie daté de 1752. Il fut herboriste au couvent des Récollets de Brive, actif entre 1730 et 1742. Sources : Mercure français (avril 1730) pp. 768-769 : « On mande de l’Abbaye de Fontevraud que le Frère Luc David, Récollet de la province de Toulouse, de la communauté de Brin, en bas Limousin, y était arrivé au mois de Décembre dernier […] a fait sur sept personnes des opérations très dangereuses, avec une adresse et un succès qui leur fait espérer une guérison radicale »… Cf. Histoire de l’Ophtamologie à Bordeaux (thèse pour le doctorat en médecine d’Alexandre Alfred Chabe, 1908). C’est un très beau manuscrit de botanique !