logo

Arts & Autographes

Réf : 32156 PEINTURE BEAUX ARTS

250 €

Réserver

BAC Ferdinand (de Sigismond Bach, dit) [Stuttgart, 1859 - Compiègne, 1952], dessinateur, caricaturiste et affichiste français.

Lettre autographe signée

Lettre autographe signée, adressée à sa « Chère fille spirituelle ». Compiègne le 22 novembre 1939 ; 4 pages in-4° avec dessin et collage d’une feuille de papier or, représentant un oranger dans un bac. Bel en-tête gravé illustré d’un jardin au pied d’une fortification. « Merci pour ce mélancolique rayon de soleil qui m’arrive dans ces brumes glacées. Je voudrais m’en aller mais mais bronches ne me permettent même pas de mettre le nez dehors. Un voyage dans ces conditions est périlleux pour l’octogénaire, pour ce fragile adolescent. Je suis dans les tranchées du nord dans cette guerre qui n’est pas une guerre comme les autres. La censure m’a accordé un visa flatteur pour ce chef d’oeuvre inopportun qui s’appelle le retour de la Grande Armée !! Mais on ne peut pas l’expédier. Si vous avez une âme noble et généreuse qui se chargera à Paris de retirer cette merveille, je vous adresserai par retour de courrier un bon pour Hachette. […] Vous devinez que je suis en train de relire Don Quichotte, à la manière dont je me moque de moi-même. C’est que la Grande Armée définitivement foutue, je ressuscite avec elle dans un Don Quichotte de l’Épopée. Je me cramponne désespérément à la vie, au Passé — pour créer l’avenir — à mon poêle, mon sacré nom d’un chien de poêle et je me figure ainsi être un poilu, parce que je ne connais pas l’orthographe, ni la syntaxe ni la grammaire dont je me moque éperdument. […] Moi je ne suis pas, malgré mon jeune âge, vexé de ne pas porter un uniforme. Je porte mes galons en dedans, pour ne pas être comme tout le monde et je change God Save the King. […] Sainte-Beuve rapporte que Rouget de l’Isle (vagabond sortant de Ste Pélagie) avait la soupe chez une blanchisseuse du marché St Honoré. La veille des Trois glorieuses, on l’envoie aux nouvelles... Il rentre le soir et accablé, tombe sur un banc. “ Ça va mal ! gémit-il. Ils chantent la Marseillaise !” mais ça se passait en 1830. Pardonnez à u vieillard tombé en enfance de vous adresser cette puéril image. Ses meilleurs souvenirs se passent à l’ombre des orangers et Cannes est une de ses stations de douce souvenance. […] Je vous enverrai de mes oranges. Ah ! Juste ciel ! Es-tu seulement juste ? »