Réf : 33383 LITTERATURE

3 000 €

Réserver

[FLAUBERT Gustave [Rouen, 1821 - Croisset, 1880], écrivain français.]

Réunion de 9 lettres autographes signées d’écrivains et adressées à Gustave Flaubert

Réunion de 9 lettres autographes signées d’écrivains et adressées à Gustave Flaubert de 1859 à 1879 ; montées sur papier vergé en un volume petit in-4, reliure janséniste maroquin vert, dos à nerfs (un peu passé), filets intérieurs dorés (Yseux de Thierry-Simier). — SAINTE-BEUVE Charles-Augustin. « Vous revenez donc, et avec le titre de Punique j’espère ; Carthage est prise et rendue, n’est-ce pas » (15 février 1862 ; à propos de Salammbô). — BAUDRY Frédéric. Il donne maints renseignements sur les « Donatistes » sous l’empereur Constantin. Documentation pour La Tentation de Saint Antoine (2 pages in-8, sans date). — MICHELET Jules. « Vous nous avez promis, n’est-ce-pas, de venir dîner jeudi 25. » Il le confirme et demande réponse (17 février 1863). — DU CAMP Maxime. « Dans le cas où tu pourrais l’utiliser encore dans ton roman [L’Éducation sentimentale] je t’envoie le mot de passe dont se servaient les Bonapartistes insurgés pendant les journées de février 1848 : Arrosez le peuplier. » (19 mai 1869). — BOUILHET Louis. ll a terminé sa pièce [L’Honneur d’une femme] et va venir la lire à Tisserant et à Laroumat (adresse au verso avec timbre et cachets ; 10 décembre 1872). — GONCOURT Edmond de. Il donne rendez-vous chez la princesse Mathilde lundi (septembre 1879). —DUMAS fils Alexandre. Il retrouvera Flaubert à Bruxelles (sans date). — ABOUT Edmond. Il souhaite dîner avec Flaubert avant son départ pour l’Alsace (sans date). — BANVILLE Théodore de. Il a la goutte et déménage. Les deux maisons sont « pleines de charretées de livres. » (2 janvier 1875). Relié en tête le beau portrait de Flaubert finement gravé sur cuivre d’après le dessin de Caroline Commanville, sa nièce. (Provenance : bibliothèque du colonel Daniel Sickles, cat., XV, 1993, n° 6353.)