André Breton se dévoile…

Jean-Emmanuel Raux —  15 juin 2013 — Laisser un commentaire

Andre-Breton-lettre-autographeBRETON André [Tinchebray, 1896 – Paris, 1966],  écrivain français.

Lettre autographe signée, adressée à l’écrivain Thérèse Plantier. Paris, 22 avril 1965 ; 1 page 1/4 in-4°. Belle lettre : « J’ose à peine me rappeler à vous, rompre enfin mon impardonnable silence. Du fait même qu’elle était d’un mouvement si vif et commandait la plus immédiate répartie, votre lettre a dû me rejeter encore un peu plus loin dans mes fourrés. Je parle de ces périodes que je traverse durant lesquelles je me fais l’effet d’hiverner, où tout ce qui vaudrait le plus la peine trouve… ce qui m’habite dans la posture bien connue de la Mélancolie de Dürer (et plût au Diable que ses attributs : le polyèdre, le carré magique et autres dans la gravure soient chez moi d’aussi bon aloi intellectuel mais il s’en faut !). C’est bien en vain que je m’efforce de vous dépeindre un peu de ces états d’abattement, que vous ne devez pas connaître […] “P.C.I.” et “P.O.I.” : j’ai porté le plus vif intérêt à ce que vous m’avez écrit à leur propos. Pourquoi n’ai-je pas connu Pierre et Jean Molinier ? Je ne sais, bien que je garde trace en moi d’une obscure inquiétude à leur propos, la lecture  du troisième tome du Trotsky de Deutscher ne m’a pas aidé à la dissiper. »

André Breton disait de Thérèse Plantier qu’elle a “une violente volonté de vertige”. C’est ce vertige, considéré comme une suprême lucidité, qui se manifeste d’un bout à l’autre d’un livre attachant et original. (Alain Bosquet, Le Monde.)

Thérèse PLANTIER [Nîmes, 1911 – Faucon, 1990], était un écrivain et une poétesse française. Dès qu’elle commence à écrire, elle se revendique surréaliste surtout pour le caractère anticonformiste du groupe. Elle rencontre Breton mais se tient à l’écart du mouvement. Elle partage les idées des féministes et collabore à une anthologie de la poésie féminine, parue chez Seghers en 1975. Sa poésie provocante et dérangeante dissèque le corps, évoque la destruction, le vide que seuls l’amour et la liberté peuvent éviter.

Pour l’achat de cette lettre, nous vous fournissons bien évidemment un certificat d’authenticité et une facture.

Vous pouvez acheter cette lettre au prix de 2800 euros. (Envoi en Chronopost 60 euros pour la France). Un certificat et une facture sera délivrée à l’acheteur.

The price for this letter is 2800 euros. A certificate and an invoice will be issued to the purchaser. (Shipping by Fedex 80 euros for CEE).

Contactez nous par email : contact@autographe.com ou par téléphone : 01 43 25 60 48, ou à notre galerie :

Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES

Jean-Emmanuel RAUX, expert

9 rue de l’Odéon — 75006 PARIS

Tél.: 01 43 25 60 48

Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h.

Partagez :

Jean-Emmanuel Raux

Articles

Jean-Emmanuel Raux est expert en autographes depuis plus de 45 ans. Spécialisé dans l'achat, la vente et l'expertise d'autographes, lettres autographes et documents historiques, il dirige avec passion sa galerie parisienne Arts & Autographes. Jean-Emmanuel Raux est expert dans plusieurs études de commissaires priseurs. Il vous conseillera utilement pour la réalisation de vos collections.

Il n'y a pas de commentaire

Soyez le premier à commencer la conversation.

Laisser un commentaire

Le formatage de texte est disponible par la sélection de HTML. <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.